Budget du Québec 2020 : Une pléiade de mesures pour les personnes handicapées et leurs proches

Jun 05, 2020

Quelques jours avant l’annonce des mesures prévoyant le confinement de la population en réaction à la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Québec déposait son budget 2020.  Ce processus, généralement hautement médiatisé, est passé malheureusement sous le radar mais cet énoncé prévoyait l’entrée en vigueur de plusieurs mesures destinées à améliorer la vie de milliers de personnes handicapées et de leurs proches.   Finandicap souhaite remettre la lumière sur des annonces qui valent la peine d’être connues et comprises par la communauté.

Afin d’accroître le soutien offert aux proches aidants, legouvernement prévoit des investissements de 600,2 millions de dollars sur cinq ans.

Le gouvernement annonce donc qu’il doublera le crédit d’impôts remboursable que recevaient déjà 82 000 personnes.

De plus, il est annoncé qu’il est prévu de reconnaître 30 000 aidants naturels auparavant ignorés par  la loi de l’impôt par un crédit d’impôt remboursable variant de 1 250$ à 2 500$ par année selon le revenu de  la personne aidée.  Ceci est une victoire pour les quelques 21 000 conjoints de personnes de moins de 70 ans reconnues handicapées par Revenu Québec. Avec cette mesure, on prévoit aussi atteindre 9000 autres aidants sans lien familial avec la personne aidée.

 

Ces aides pourront être versées à chaque mois, par anticipation, à partir de 2021.  Ce crédit pourra être bonifié si le proche aidant paie pour des services de répit.  Gardez vos factures!

Le budget du Québec 2020-21 se veut un grand pas dans la bonne direction.  En plus de cette mesure phare reconnaissant enfin des milliers d’aidants naturels qui font plus que leur part, la bonification de programmes existants fait partie du plan.  Notons, au passage, un rappel de la bonification de la prestation de la Solidarité sociale (déjà annoncé par les libéraux),  la hausse des heures de soutien à domicile et aussi, la volonté d’accepter environ 5000 familles ayant droit à la prestation pour les enfants handicapés nécessitant des soins exceptionnels.  Ce dernier programme, administré par Retraite Québec, a essuyé son lot de critiques considérant le taux de refus très élevé et le nombre peu élevé de demandes acceptées.

Les familles que nous accompagnons sont toujours invitées à communiquer avec leur conseiller pour discuter des nouvelles mesures qui les touchent.

CONSULTATION GRATUITE

Restez informés

Inscrivez-vous à nos infolettres pour des informations sur des articles, des interviews et des événements